Cul ouvert et jambes rabattues sur les flancs

Sexe violent Abella Danger et Ramon ( Brazzers Exxtra )

Abella n’aime pas les petits bouffons et des petits boloss qui n’assurent pas au lit. De plus, elle dĂ©teste les mecs trop romantiques qui s’Ă©crasent devant les meufs. Notre pornstar au gros boule proĂ©minent a besoin d’un mec, d’un vrai. Ramon L’acteur porno espagnol fait partie de cette catĂ©gorie de mecs qui ont de la trempe et de la personnalitĂ©. Il Ă©tait Ă©vident que les deux devait se rencontrer pour une scène porno Ă©pique tournĂ©e pour le site Brazzers Exxtra.

Humiliation et violence, Abella veut être violée

Elle veut du sexe violent, de l’humiliation, du rabaissement. Abella danger veut littĂ©ralement se faire violer mais de manière consentante. Ça commence très fort lorsque notre espagnol saisit le cou d’Abella et commence Ă  serrer très fort. En effet, l’Ă©tranglement ( choking ) a toujours fait partie d’une des pratiques les plus jouissives mais aussi les plus tabous. Notre petite pornstar est en tenue de sport avec un dĂ©bardeur blanc et un legging gris chinĂ©. Le choix de ses vĂŞtements n’a pas Ă©tĂ© fait par hasard puisqu’ils sont faciles Ă  dĂ©chirer. Abella Danger nue en moins de 2 secondes s’il arrache d’un coup. Ramon, quant Ă  lui, a dĂ©jĂ  une grosse Ă©rection lourde dans son bas de jogging. Il malmène la gueule AngĂ©lique d’Abella, lui serrer les mâchoires jusqu’Ă  en faire une bouche en cĹ“ur.

Préparation de la sodomie avec annulingus et baise de bouche

Après cette petite torture soft, notre Ă©talon latino va s’attaquer aux choses sĂ©rieuses. Pas de bisous ou de câlins, il plante directement sa langue dans le trou du cul bien pulpeux de Miss Abella. Un putain de gros annulingus qui prĂ©sage une grosse sodomie sans concession. Il astique le rectum dans tous les sens, promène sa langue autour du contour lisse de cette belle rondelle.

Les hostilitĂ©s se poursuivent lorsque notre acteur porno dĂ©cide de faire bouffer sa queue Ă  sa petite salope soumise. Abella danger est sur le dos, la tĂŞte lĂ©gèrement penchĂ©e en arrière et le mec n’a plus qu’Ă  rentrer sa grosse bite au fin fond de la gorge de la meuf qui ne peut rien faire. Pas question de se dĂ©battre, pas question non plus pour elle de protester. De surcroĂ®t, elle voulait du sexe violent, elle en aura. Ces pipes forcĂ©es ont le don de faire dĂ©gouliner la bouche de notre petite juive de salive. De la bave partout. C’est crade, humide, moite et sans dĂ©tour.

Maintenant que les parties gĂ©nitales de chacun des protagonistes sont prĂŞtes et disposĂ©es, on peut commencer Ă  baiser. Par principe, il rentre dans la chatte de notre brunette pas longtemps. Il est vrai que c’est surtout le trou du cul d’Abella qui l’intĂ©resse. Il va donc le pĂ©nĂ©trer sans lui demander son autorisation. MĂŞme le sexe anal est violent et brutal, sans prĂ©caution et sans se soucier de la douleur de la jeune femme. Mais c’est exactement ce qu’elle adore, l’imprĂ©visibilitĂ©, la surprise et le chaos.

Abella va se faire dĂ©truire son cul en levrette, Ă  quatre pattes Ă  mĂŞme le sol en marbre, froid et dur. Elle se tient la bouche afin de ne pas hurler. C’est Ă  la fois douloureux mais c’est surtout extrĂŞmement jouissif et intense. Tout en se faisant tirer les cheveux, elle prend de grosses troussĂ©es de sexe anal puissantes et coriaces.

Ramon se finit en niquant la bouche d’Abella

La sĂ©quence finale de cette vidĂ©o porno exprime exactement l’ambiance gĂ©nĂ©rale pendant un rapport sexuel. Une fois de plus, la jeune actrice porno n’a pas son mot Ă  dire sur la façon dont Ramon va Ă©jaculer. Abella nue, Ă  genoux contre le mur les mains dans le dos, se fait une dernière fois baiser la bouche jusqu’Ă  ce que notre acteur porno sente la tension monter et la purĂ©e Ă©vacuer de ses couilles.

Chaque orifice de notre petite bombasse est considĂ©rĂ© comme une zone Ă  remplir, un trou Ă  jouir. Ainsi, il ne fait pas preuve de plus de dĂ©licatesse lorsqu’il dĂ©fonce la mâchoire d’Abella que lorsqu’il lui dĂ©fonce le cul.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *