Valentina Nappi secrétaire en chaleur droit de cuissage

Naughty Office : Valentina Nappi a pris un job de secrĂ©taire mais elle doit avouer que ça la fait royalement chier. En plus, elle a un boss plutĂ´t macho, le mâle dominant de base, sexiste Ă  souhait toujours en train de la harceler. Alors c’est embrouilles Ă  rĂ©pĂ©tition sur les dossiers, des reproches constantes sur son travail. Bref, la secrĂ©taire brune  pète un plomb. Cependant, Valentina ne cache pas son attirance physique et charnelle pour son supĂ©rieur hiĂ©rarchique. Vu que la situation est merdique, autant se servir de la tension sexuelle avec lui pour en tirer profit. Au cours d’une Ă©nième embrouille, notre secrĂ©taire en chaleur va pousser son boss Ă  la faute : application du droit de cuissage. En faveur de la salariĂ©e qui peut s’en servir aux prud’hommes.

VoilĂ  comment notre petite salope italienne on se retrouve Ă  quatre pattes en tailleur, en train de ramper devant son supĂ©rieur, lui faisant des avances coquines qu’il ne pourra pas refuser. Mais en Ă©change, elle aura une augmentation. Ce qu’il ne sait pas, c’est que la scène est filmĂ©e et qu’elle sera diffusĂ©e pour un site porno. Ainsi, Valentina Nappi pourra le faire chanter Ă  souhait. Une fois Ă´tĂ© le haut de son tailleur noir, on dĂ©couvre notre bombe sexuelle brune dans une lingerie sexy des plus affriolantes. C’est Ă  croire que notre salope avait prĂ©parĂ© son coup. En effet, qui pourrait rĂ©sister Ă  ses porte-jarretelles, cette culotte qui fait bien rebondir son cul pulpeux. Le patron bande instantanĂ©ment. Il se retrouve alors avec sa secrĂ©taire salope allongĂ©e sur le bureau, la bouche posĂ©e sur son gland en train d’astiquer le zob.

Sodomie obligatoire pour faire jouir le patron

Valentina joue le jeu. Elle se plie Ă  toutes les dolĂ©ances et les ordres de son patron. Comm elle est au bureau, elle va accepter de faire des choses qu’elle ne fait pas en gĂ©nĂ©ral. En effet, la sodomie dans le privĂ©, c’est très rare. Mais pour une petite augmentation, la belle assistante ne se prive pas de recevoir la queue du patron dans son trou du cul. PosĂ©e sur le bureau, elle se fait ramoner Ă©liminer l’anus en long et en large.

Ce qui est quand mĂŞme surprenant, c’est que notre italienne mouille naturellement du rectum. Le patron s’en donne alors Ă  cĹ“ur joie, il encule son employĂ©e tout en ne se doutant pas pas que la scène sera prise sur le tĂ©lĂ©phone de Valentina, cachĂ© dans un coin du bureau. Après avoir pris dans le cul en levrette anale, en missionnaire sur le canapĂ© ou en position du nĂ©nuphar, notre secrĂ©taire en chaleur le branle une dernière fois. Ce dernier pousse des petits miaulements ridicules. Il est au bord de l’Ă©pectase, pousse un dernier soupir et balance la purĂ©e sur les jolis seins de Valentina. La sodomie et le droit de cuissage, encore un des meilleurs moyens en 2020 pour tenir une augmentation quand on est une femme malheureusement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *